La flore vaginale est très sensible. C'est pourquoi il arrive aux femmes de développer des mycoses vaginales. Mais, il existe de mutliples façons de les éviter, en faisant attention aux vêtements que l'on porte par exemple ou en utilisant un savon adapté. Alors, voici des conseils à mettre en application pour éviter ces ennuis.

Un des symptômes de la mycose vaginale, des démangeaisons au niveau du vagin

La muqueuse vaginale est très sensible. Porter des vêtements trop serrés ou utiliser un savon trop agressif peut fragiliser la peau et augmenter le risque de voir se développer une candidose. Afin de prévenir ces petits désagréments, il est possible de consommer des probiotiques.

Aider son système immunitaire à lutter contre une candidose

On le sait, les mycoses connaissent des récidives fréquentes. Lorsqu'une femme est sujette à ce type d'ennui, plutôt que de traiter la mycose lorsqu’elle est avérée, il est possible d'adopter des comportements préventifs. Ainsi, consommer des probiotiques permet de limiter l'apparition des mycoses vaginales. De plus, le port des vêtements est également à surveiller. Pour éviter ces vilaines mycoses, mieux vaut ne pas porter de pantalons trop serrés. Lors de la toilette intime, il convient de faire attention au savon utilisé : pour ne pas agresser la flore vaginale, ce savon doit idéalement être doux. En cas de mycose, le pH neutre ou légèrement alcalin (7 à 9) est recommandé.