La laine de roche est un isolant thermique et phonique particulièrement efficace. C’est en raison de cette efficacité qu’elle est de plus en plus utilisée dans la construction et le bâtiment. Quels sont les avantages tirés de son utilisation et comment se présente-t-elle sur le marché.

La laine de roche, de nombreux avantages

L’utilisation de la laine de roche comme matière d’isolation présente de nombreux avantages. Tout d’abord, puisqu’elle est une matière qui respire, elle permet une bonne circulation de la vapeur d’eau, réduisant ainsi le taux d’humidité à l’intérieur d’une maison. Cette caractéristique la rend parfaite pour l’isolation des mûrs. Ensuite, ces propriétés isolantes ne diminuent pas avec le temps, contrairement aux autres matériaux. La valeur d’isolation de la laine de roche est d’environ une dizaine d’années ou plus. A part cela, elle est résistante au feu et permet de s’isoler du bruit. Enfin, comparée à la laine de verre, la laine de roche entraine peu d’irritations lors de la pose.

La laine de roche et ses différentes déclinaisons

Sur le marché, la laine de roche est disponible en plusieurs versions. Il est possible de la retrouver en panneaux. Elle est plus facile à manipuler sous cette forme. Il suffit de la découper selon la longueur et l’épaisseur désirée, pour être facile à être installer. On peut aussi la retrouver sous forme de matelas à languettes. La laine est souvent moins chère sous cette forme. Le matelas est surtout utilisé pour l’isolation du toit et des étages. Enfin, pour le poids, les matelas pèsent autour de 23 kg le m3. Les panneaux quant à eux pèsent entre 30 à 80 kg/m3, pour un usage courant.